A tout âge, en dehors même du cadre des infections locales ou des dermatoses, les risques d’irritations vulvaires sont très fréquents au quotidien : sous-vêtements synthétiques, jeans trop serrés, épilations répétées, produits d’hygiène inappropriés, déodorants, tabagisme,…….

Face à ces agressions si fréquentes, deux conduites s’imposent :

Les conseils de bon sens:

Utiliser des bons produits d’hygiène

Éviter les comportements à risque rappelés ci-dessus

Dormir sans sous-vêtements

Ne plus fumer

N’utiliser les topiques vulvaires seulement sur conseil du médecin ou du pharmacien